Désinfection au chlore: conséquences néfastes d’une utilisation excessive

Analyse de la situation

Le chlore est omniprésent dans l’environnement hospitalier et, avec l’alcool à 70%, est, dans les soins de santé, le désinfectant le plus répandu pour la désinfection des surfaces.1

Mode d’action et conséquences de l’utilisation

Le mode d’action est rapide: les bactéries végétatives sont tuées en moins d’une minute au moyen d’un PH neutre contenant seulement 1 mg/litre de chlore actif. Cependant, l’activité diminue avec l’augmentation de l’alcalinité et, outre, la sensibilité élevée à la matière organique, ces agents corrodent les métaux.1

Une application sous la loupe

Une application spécifique du chlore est celle permettant une désinfection des siphons situés sous les lavabos des chambres des patients. Des études montrent que les vapeurs émanant d’un siphon contiennent des micro-organismes qui entraînent par la suite un risque d’infection pour les patients et le personnel infirmier. Bien sûr, ce risque est significativement plus élevé chez les patients présentant une immunité faible (soins intensifs, néonatologie, …).

Pour désinfecter l’eau dans le siphon, on place des tablettes de chlore dans ces derniers. Bien qu’il y ait une désinfection au moment de leurs utilisations, il n’y a néanmoins pas d’effet à long terme. Avec le chlore, vous ne supprimez pas le biofilm: par conséquent, il existe une plus grande chance que les micro-organismes se multiplient à nouveau dans le siphon. Avec toutes les conséquences que cela peut avoir…

La désinfection thermique, couplée à un nettoyage mécanique, offre une solution concrète. Grâce à une désinfection automatique permanente du siphon, la libération de germes par évaporation est totalement prévenue:

  • Réduction effective de la colonisation des patients;
  • Réduction des infections nosocomiales par les germes se trouvant dans l’eau;
  • Réduction de la consommation d’antibiotiques;
  • Réduction de la moyenne du temps d’hospitalisation des patients.

Quels effets sur les personnes?

Les effets du chlore sur le corps humain dépendent de:

  • La quantité de chlore présent;
  • La durée et la fréquence de l’exposition;
  • La santé de la personne;
  • L’état de l’environnement dans lequel l’exposition se produit.

L’inhalation de petites quantités de chlore pendant de courtes périodes a un effet néfaste sur le système respiratoire. Les effets vont de la toux avec douleur thoracique à la rétention de l’humidité dans les poumons. Le chlore irrite également la peau, les yeux et les voies respiratoires. Cependant, ces effets ne se produisent pas aux faibles niveaux de chlore que l’on retrouve normalement dans l’environnement. Lorsque le chlore entre en contact avec le corps, il n’y reste généralement pas très longtemps en raison de sa réactivité.1

Inconvénients d’une désinfection au chlore

  • Souvent, des ppm élevés sont nécessaires
  • Pas de produit prêt à l’emploi
  • Odeur incommodante  pour l’environnement
  • Irritation possible de la peau et des yeux
  • Pas de suppression du biofilm

http://www.lenntech.nl/processen/desinfectie/chemisch/desinfectiemiddelen-chloor.htm#ixzz4r8IcAtCk